Granulome

Publié le par Gemme

 

Nous ne sommes jamais assez prévenant , surtout lorsque l'on ne s'aperçoit de rien...

Alors je souhaite le mettre en avant, et surtout pour quel que soit les questions ou les personnes qui se trouverait dans cette situation, que vous connaissez peut être, sachez que je suis disponible pour en parler.

Parce que pour ne l'avoir pas sentit grossir, n'ayant jamais eût le moindre symptôme, ayant été mener d'un côté médical puis d'un autre pour le plaisir des portes monnaie.

Pour ne pas avoir été informer quand à l'apparition de ce Granulome.

J'ai aujourd’hui tout mon petit parcours personnel qui peut nous entraider les uns les autres.

C'est en sachant se que j'avais, qu'au fur et à mesure des rencontres, j'ai appris qu'il y en avait tout autour, avec cette même pathologie.

Mais tant qu'on n'en parle pas, qu'on ne partage pas, nous restons ignorant, alors que les solutions sont à porter, lorsque nous communiquons.

Pour cela il est très important pour moi que chacun sache que ce n'est pas irrémédiable, que solution il y à, et pour une prise en charge à 100% bien évidemment.

J'ai été à un stade extrêmement avancer, quand on me l'a découvert il y a trois ans en arrière , le dentiste me dit mais mademoiselle vous avez reçut un coup il y a 5 ans en arrière... Ou une chute mais sûre d'eux vous savez.

Et moi certaine que non, ils arrivent à vous faire douter , à vous angoisser le tact n'existe pas.

Et l'ont vous informe que cela va coûter chère ( pour cela aussi il ne perdent pas de temps.) puisque j'allais perdre la quasi totalité de mes dents supérieurs.

Lorsque j'ai oser employer le nom d'hôpital prise en charge à 100%, pensez bien que l'on ma tout de suite répondu, mais nan vous n'avez plus 18ans vous ne serez donc plus pris en charge.

Autant vous dire que des incertitudes, des peurs infondées ils vous en inondent.

Et posez vous toutes les questions, soyez curieux, chercher, demander , parce que sans cela on ne vous dit rien, vous n'êtes pas informer naturellement du parcours des évènements.

Heureusement m'a famille fût présente à chaque instant pour m'aiguiez, et ainsi m'éviter bien des dépenses incommensurable.

Il faut garder l'équilibre entre l'annonce vraiment rude des médecins quel que soit la pathologie, et relativisiez vraiment pour ne pas tomber dans les Vape.

En tous cas force courage mentale à tous qui se reconnaisse quel qu'il soit.

Et partageons pour que tous sache que finalement il n'est pas seul qu'on se sert les coudes pour des échanges qui pourrait nous faire avancer.

Présentement se que j'en sais, c'est que cela proviendrai à 90% du Benzène, et le reste dût à l'acidité intestinale qui remonte chez certaines personnes, donc des massages abdominale sont à faire. Voilà donc on est tous amener un jour soit à rencontrer quelqu'un qui souffre d'un état plus ou moins grave pour moi ils sont tous à prendre à 100% en considération il n'y a pas de petit maux ou de grands, il y a point final. Et d'ignorer, ou rejeter n'amène et surtout n'apporte rien quant à l'évolution de chacun. Il est indispensable de prendre le temps pour tout un chacun d'accompagner comme vous l'entendez mais un accompagnement moral, physique, psychique. Tout est bienvenue. Aujourd'hui j'en arrive au bout de ces trois années d'interventions, après avoir passer par l'extraction de la tumeur, puis la reconstruction et greffe osseuse, et enfin et je l'attend avec tellement d'impatiente la dernière d'enlever mes plaques buccale et implants dentaire. Surtout et le plus important ne pas rester isoler de pas se sous estimer, mais partager pour que d'autres se sente concerner et ainsi ouvrir plus largement nos pensées.

 

Econlibrary

 

De plus en plus de personnes l'ont mais personne ne sais vraiment comment expliquer son apparition.

Son apparition se fait tellement lentement, indolore pour certains, et un jour l'abcès ou pas...

J'ai eût beau chercher c'est un seul spécialiste qui à su m'en informer, enfin une réponse. (Parmi je ne sais combien de spécialistes rencontrer.)

Il y aurai le Benzène qui touche à tous se que nous retrouvons dans notre quotidien.

Tout y est entremêler ( fumée cigarette, pollution qui nous entoure)

 , pour 80%, les 20% restant proviendrai du flux que nous avons intérieurement quand nous ingérons que ce soit des aliments, notre salive, qui au lieu d'affluer de haut en bas, remonterai du coup, tout cette acidité génèrerai son apparition.

Alors pour ce faire il y a tout un équilibre entre le corps et l'esprit être en symbiose déjà avec sois même, parce que lorsque nous nous sentons vraiment bien notre corps est détendue il n'éprouve aucun désagréments il ne se torture pas, adopter la bonne posture physique, nous sommes en majorité à adopter une posture physiologiquement dite normal et qui est l'inverse de se qui est bon pour l'être humain.

C'est à dire que nous devrions avoir une jambe toujours plus en arrière que l'autre que ce soit à l'arrêt, debout, et au moment ou l'on se lève, pour aller marcher.

Jambe gauche ou droite, qu'elle soit souple à l'arrière et bien positionnez sont pied, ancrer ces orteils bien au sol, serrer le fessier, relever le buste inspirer avec le ventre et on y va.

Lorsque nous stagnons en position debout, surtout ne pas rester figer droit ou courber les pieds joints, mais garder une jambe souple à l'arrière à l'avant aussi , le tout serait d'être le plus à l'aise possible dans cette posture et que ça deviennent une habitude.

Ainsi notre corps se retrouve en adéquation totale, en symbiose entre le corps et l'esprit.

Pour le reste des causes qui malheureusement nous n'avons aucun contrôle dessus...

Si nous pouvions vivre à un endroit ou la pollution, ou toutes ces toxicités n'existerai pas, ça c'est bien un idéal que nous rêvons tous.

 

https://www.rts.ch/play/radio/prise-de-terre/audio/stop-benzene?id=8022864

 

http://www.cancer-environnement.fr/248-Benzene.ce.aspx

Commenter cet article